Et pour bien commencer l’année, un sujet d’actualité avec les livres numériques.

Les bibliothèques se mettent aujourd’hui à prêter des liseuses à leurs usagers mais si on concevait une nouvelle liseuse pour la bibliothèque ? Une liseuse (peut être proche d’une tablette) qui changerait le rapport de l’usager à la bibliothèque.

Et si les bibliothèques proposaient à leurs usagers une forme d’abonnement avec la location d’une liseuse « liée » à l’établissement ?

D’un point de vue esthétique, il faudrait un produit peu coûteux et assez résistant pour être prêté facilement, avec une pochette de protection afin de pouvoir être transporté au moins jusqu’au domicile sans risques. Léger ? Compact ? Pourquoi pas plusieurs modèles, notamment des grandes liseuses spécialement adaptées aux malvoyants ?

C’est un objet à la base assez sobre, et pour pouvoir éventuellement les recycler dans d’autres établissements on peut imaginer plutôt une personnalisation de la pochette avec logo et coordonnées de la bibli.

Pochette

Nom de l’emprunteur, règles d’usage… différents coloris et pochette personnalisable?

Voyons ensuite quels dispositifs seraient à mettre en place :

Le catalogue de la bibliothèque ? Mis à jour automatiquement en cas de connexion wifi mais également disponible hors-ligne afin de pouvoir chercher si l’établissement possède l’ouvrage même pendant vos déplacements.

Et pour plus de confort, on pourrait programmer une connexion automatique au réseau wifi de votre bibliothèque pour une mise à jour automatique dès que l’usager passe à proximité.

Le prêt d’E-Book ? Une idée intéressante qui pourrait sans doute mieux marcher. Les bibliothèques pourraient proposer un système proche d’Amazon Prime

On pourrait concevoir un système de borne où télécharger l’e-book pour une durée limitée avec possibilité de prolonger, à la façon d’un livre normale. Un système type NFC pourrait permettre un tel stockage juste en approchant votre liseuse d’une borne spécifique.

Le stockage d’E-Book gratuits ? La possibilité de mettre à disposition de l’usager les œuvres tombées dans le domaine public sous forme de E-Books téléchargeables à la bibliothèque pourrait être intéressant. La place étant limitée, on pourrait allouer un certain espace à ce stockage et l’usager pourrait ensuite choisir les ouvrages qu’il souhaite posséder sur sa liseuse, tout en ayant la possibilité de venir changer sa sélection à n’importe quel moment en passant à la bibliothèque. Les œuvres tombées dans le domaine public comme les pièces de théâtres du XVIIème siècle ou (à partir de cette année) les recueils de texte d’Apollinaire sont présents souvent en plusieurs exemplaires dans nos bibliothèques publiques et nous aurions tout intérêt à proposer à l’usager d’en télécharger les versions numériques qui permettent notamment plus de liberté au niveau des annotations ou de la prise de note.

Cela n’empêche pas d’en conserver un exemplaire papier, notamment pour des raisons d’illustrations par exemple, mais cela permettrait déjà de libérer une certaine place sur les étagères.

Et pourquoi ne pas proposer à vos lecteurs de mettre leurs œuvres à disposition de vos usagers ? Peut être permettriez vous à un poète ou un écrivain en herbe de se révéler.

Kindl

Les nouveaux livres, les prochaines dédicaces… un peu d’info dès que vous allumez la liseuse

Les informations de la bibliothèque ? Profitons-en pour faire la promotion des actions culturelles.

Par une application ou tout simplement par l’intégration de flux d’informations dans le menu, cette liseuse pourrait permettre à la bibliothèque de communiquer sur ses événements ou ses partenariats.

D’autres idées ? Des suggestions ? N’hésitez pas à proposer vos idées.

Et bonne année !

Edit du 07/01/2013 : Un article intéressant paru aujourd’hui sur Actualitté sur le prêt d’Ebook en bibliothèque

Edit du 20/01/2013 : Toujours sur Actualitté : La location de livres numériques change Amazon en vidéoclub…une solution à creuser pour les bibliothèques?