Parmi les partenariats originaux que l’on peut faire en bibliothèque, pourquoi ne pas imaginer un partenariat avec une pâtisserie? Je pense en particulier aux cafés proposant des gâteaux, cupcakes ou autres gourmandises à déguster avec un bon thé ou un café.

Comment faire la promotion de la bibliothèque dans une pâtisserie ? En proposant de choisir un thème tous les mois ou tous les deux mois et de proposer un « menu » des documents de la bibliothèque.

exemple avec le souffle de la pierre d'Irlande de Eric Simard

Spécialités irlandaises au menu?

Par exemple, si le pâtissier décide de mettre en avant les carrot cakes, nous pouvons proposer une sélection autour des lapins (albums, BD, jeux vidéos… tous disponibles à la bibliothèque évidemment). Pour le printemps, avec des pâtisseries décorées de fleurs en sucre, une sélection sur les fleurs et cette saison. Avec les gâteaux de noël, une sélection autour de ce thème…etc.

Carrot cake

Lire Superlapin en dégustant un carrot cake?

Et plus que de proposer une simple sélection, on peut même laisser à la pâtisserie quelques ouvrages, faciles et rapides à lire, comme des albums ou des BD. Certes, le risque qu’un document soit abimé est à envisager.

Et pour les romans, pourquoi ne pas proposer le premier chapitre? Difficile de lire tout un roman en dégustant son café, mais on peut très bien jeter un œil sur quelques pages et pourquoi pas aller chercher ce livre à la bibliothèque.

Cupcake au caramel beurre salé

Ecouter un conte breton en dégustant un cupcake au caramel beurre salé?

Quel intérêt pour le pâtissier ? Un partenariat inclut qu’il y gagne lui aussi quelque chose.

Pourquoi ne pas proposer d’animer des lectures à la pâtisserie sur ce thème? Une lecture d’album pour les enfants un mercredi après-midi ou bien une soirée de lecture de nouvelles pour adultes, un conte ou encore une lecture de poèmes? C’est aussi pour nous un moyen de faire sortir la bibliothèque de ses murs qui peut amener du monde et notamment ceux qui ne fréquentent pas forcément la bibliothèque.

Le travail pour les bibliothécaires n’est pas énorme : une sélection thématique qui peut très bien avoir été déja réalisée dans un autre contexte, la création d’un « menu », son impression et on a une communication originale.

Et vous? Quel thème imaginez vous pour un tel partenariat?

cupcakes brillants

Bonus : quelques cupcakes très réussis pris à Dublin